Un contexte territorial

Le territoire du Nord-Isère doit sa dynamique à son attractivité résidentielle et économique due à un positionnement singulier en Rhône Alpes et dans l’espace métropolitain.

Un territoire carrefour

Le territoire du SCoT Nord-Isère occupe une position stratégique singulière dans le réseau des villes de Rhône-Alpes, avec un centre géographique (autour de la jonction autoroutière A43/A48 de Coiranne) se situant à moins de 40km des trois agglomérations de Lyon, Grenoble et Chambéry. La position stratégique est due à la présence d’un réseau d’infrastructures routières et ferrées performantes.

Un territoire périurbain et rural attractif

Le territoire s’articule autour de l’agglomération Porte de l’Isère regroupant les principales communes de Bourgoin-Jallieu, L’Isle D’Abeau, Villefontaine, Saint-Quentin Fallavier et d’un réseau de petites villes notamment La Tour du Pin et Pont de Beauvoisin en limite de la Savoie. Il présente également de vastes espaces naturels et agricoles offrant un cadre de vie de qualité.

Un territoire dynamique

A l’Est de l’aire métropolitaine lyonnaise, autour de l’Isle d’Abeau ex-Ville Nouvelle, la planification a été impulsée par les politiques volontaristes de l’Etat. La proximité de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, la gare TGV Sud-Est, les projets de plateforme multimodale, d’implantations d’activités logistiques confortent l’attractivité de cette partie du territoire. Ce secteur demeure un espace sous forte pression foncière.

Un territoire bien desservi

Les secteurs urbains du territoire sont situés le long de l’axe de déplacement Lyon/Chambéry structurant la vallée urbaine. Cet axe accueille l’A43, la RD 1006 et pas moins de 10 gares. Les zones urbaines se caractérisent par la juxtaposition de petites villes et bourgs aux caractéristiques périurbaines et plus rurales vers l’est.

Un territoire d’espaces à protéger

L’ axe Lyon/Chambéry concentre également des espaces de biodiversité à protéger, corridors écologiques et zones humides. De part et d’autre de cet axe, sur les plateaux et plaines nord et sud, des espaces plus ruraux se caractérisent par la présence de nombreux hameaux et un patrimoine bâti singulier (pisé) et des vues remarquables sur les paysages lointains.